Qui est Spi0n ?

Le site Spi0n.com n’est plus à présenter: il offre aux visiteurs plusieurs dizaines de vidéos de divertissement chaque jour. Créé en 2008, le site a été créé par un seul homme et a vite rencontré un succès phénoménal détrônant ainsi Koreus, notamment grâce à ses Zaps: il comptabilise en moyenne 150 000 visiteurs uniques par jour.

Mais certains points agacent les visiteurs, et ils ne se gênent pas pour le faire remarquer dans les commentaires:

  • 0Du premier Zap jusqu’au dernier en date, Spi0n ne s’est jamais pris la peine de modifier la description de l’article (ou en tout cas très peu):

C’est le zapping du web où vous trouverez une compilation de vidéos étonnantes et insolites qui ont circulé cette semaine sur internet. Il n’a pas été jugé indispensable que ces vidéos figurent en article sur le site, elles sont donc présentes sous forme d’un rapide Zapping.

  • contenu-bloque-facebook-spi0nPendant plus d’un an (du 06 mars 2012 au 16 mars 2013), le site était bloqué sur Facebook: il était donc impossible de partager un lien Spi0n avec ses amis (à moins de partager le lien direct vers la vidéo). Aucune explication officielle avérée, à part celle-ci:

Facebook a bloqué le partage du nom de domaine Spi0n.com à cause de petits plaisantins qui se sont amusés à « signaler » le site comme dangereux.

  • téléchargementPour certains, Spi0n fait du vol de vidéos. Et d’un côté, c’est vrai. En effet, depuis quelques temps, la majeure partie des vidéos postées sur le site proviennent de la chaîne Youtube ou Dailymotion Spi0n. Cela signifie qu’il télécharge les vidéos pour les uploader sur ses propres chaînes. Même si cela permet de s’assurer que les vidéos seront toujours en lignes, cela lui apporte également beaucoup: les revenus publicitaires associés aux vues des vidéos lui reviennent… …contrairement à l’auteur de la vidéo qui restera bredouille. (suite…)

SFR et la neutralité du net : well, f*ck.

Nos confrères de chez Reflets.info, et plus précisement Bluetouff, ont eu l’occasion de découvrir une bonne blague : SFR se permet de modifier à la volée, sans doute via un proxy, les pages HTML que vous consultez en utilisant leur réseau 3G.

01670934-photo-le-logo-de-sfr-2009En effet, SFR s’est fait chopper en flag‘ en se permettant de faire exactement ce pour quoi ils ne sont pas accrédités : modifier le contenu des pages que vous consultez. C’est très grave dans la mesure où ils se permettent librement, et sans en demander l’accord ni même informer l’utilisateur, de violer la neutralité du net. Accepteriez-vous que la Poste ouvre le contenu de votre courrier et se permette de le modifier ? Pour citer Bluetouff, « oui c’est grave bordel !« .

(suite…)

PlaceCage.com: le meilleur site de placeholders jamais conçu

200Si vous êtes un développeur web, cet article vous intéressera certainement. Connaissez-vous les placeholders ? Ce sont des images accessibles par des URL du genre placehold.it/350×150, et qui sont en général insérées dans des templates en remplacement d’images réelles.

En gros, c’est juste une image générée à la volée selon des contraintes de taille que vous fournissez dans l’URL. Par exemple, pour afficher une image de 325×175 pixels, on utilisera le code HTML suivant, tout simplement !

<img src="http://placehold.it/325x175" />

Certains générateurs de placeholders sont plus flexibles que d’autres. placehold.it par exemple, vous permet de customiser l’apparence de l’image et d’ajouter un texte par exemple.

Mais d’autres sont encore mieux.

(suite…)

[Ubuntu] Monter un répertoire distant en SFTP avec SSHFS

Disposant à la maison d’un serveur à tout faire (NAS pour stockage + petit serveur Web et FTP), je me suis retrouvé face à la problématique suivante : comment monter des répertoires distants via SFTP ? En effet, /etc/mtab ne voit pas la connexion et passer par Nautilus –> Aller à –> Emplacement puis recopier l’adresse ne me plaisait guère pour monter de manière ergonomique le répertoire. De plus, ce n’est pas automatisable comme tâche. On va donc y remédier !

(suite…)

Le retour de Megaupload et de Megabox

Vous le savez certainement: Kim Dotcom, millionnaire et propriétaire de Megaupload (ainsi que tous les services liés), a eu quelques soucis avec la justice américaine ces derniers mois.

Toute une polémique avait alors été lancée autour de cette arrestation: quelle en est la vraie raison ? Serait-ce à propos de Megaupload, cette plateforme de stockage de fichiers (dont la légalité de la plupart des fichiers était à prouver), ou bien à propos de Megabox, le principal projet de Dotcom ?

Megabox a comme but de révolutionner totalement les plateformes de vente de musique. Plus de compagnies de disque, juste une énorme plateforme proposant de la musique payante bien évidemment, mais aussi gratuite. Selon Dotcom, Megabox sera…

un site qui permettra bientôt aux artistes de vendre leurs créations directement aux consommateurs et de leur permettre (aux artistes) de garder 90% de leurs gains

Et selon Dotcom, tout ceci devrait arriver avant fin d’année:

Pourquoi mon mail n’est-il pas arrivé à destination ?

Vieux comme l’Internet, le mail est un des moyens de communication numérique les plus utilisés aujourd’hui. Il ne reste cependant pas fiable à 100%: comment est-il possible de s’assurer qu’un mail envoyé est reçu par le destinataire ?

Le site diprog.fr a créé une liste des 8 raisons qui peuvent empêcher un mail d’arriver à destination. Parmi celles-ci:

  1. Erreur dans l’adresse mail
  2. Pièce jointe trop volumineuse
  3. Adresse mail qui n’existe plus

Lire l’article sur diprog.fr

Apprenez le HTML sur lehtml.com

Attention lecteurs: n’essayez surtout pas de faire ça chez vous.

Lors de mes recherches aujourd’hui, je suis tombé sur un de ces sites représentatifs de ce qu’était le web il y a une dizaine d’années. Mais lorsque ce site vous apprend à réaliser de telles pages, vous ne pouvez pas vous empêcher de lire quelques lignes.

 » Le HTML, c’est dans la page ! »

Petit bout d’histoire: le web d’aujourd’hui est constitué de pages réalisées à partir de plusieurs langages de programmation. Le HTML pour la mise en forme, le CSS pour le style, le Javascript et ses dérivés (Ajax par exemple) pour le dynamisme côté client et enfin le PHP pour le dynamisme des pages côté serveur.

Au tout début d’Internet, le HTML était le langage majoritaire: par exemple, au lieu de dissocier le style et le contenu des pages, on codait les deux en un seul code. De plus, les standards étaient complètement différents. Par exemple, voici un bout de code présent sur le site lehtml.com et comment il sera écrit aujourd’hui: (suite…)

Joyeux anniversaire aux GIFs animés

Très connus sur Internet, les GIFs animés fêtent aujourd’hui leurs 25 ans. Pour rappel, ces images en mouvement ont permis aux premiers sites web d’introduire de l’animation dans leurs pages.

Pour information, un gif animé est une succession d’images (visionnées avec une fréquence précisée dans le logiciel d’édition) de 256 couleurs maximum (ce qui donne cet aspect très spécial que l’on attribue facilement au format d’encodage .gif). A savoir également: les .gif ont longtemps été la seule solution pour introduire une image transparente (avant l’arrivée des .png, puis des .png animés)

youtube
Merci d'entrer une url

(source)

Après Megaupload, c’est au tour de Filesonic de fermer

Nous avons appris il y a quelques jours la fermeture du plus grand site de partage de fichiers, Megaupload (lire l’article). Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, j’ai le regret de vous annoncer que FileSonic, un autre hébergeur de fichiers, vient de fermer ses portes lui aussi.

Cela ferait maintenant moins d’une heure que le site arborerait le message suivant:

All sharing functionality on FileSonic is now disabled. Our service can only be used to upload and retrieve files that you uploaded personally.

Ou en français:

Toutes les fonctionnalités de partage sont maintenant désactivées sur FileSonic. Notre service ne peut qu’être utilisé pour mettre en ligne et récupérer les fichiers que vous avez mis en ligne personnellement.

Assiste-t-on à une dégringolade de tous les services d’hébergement de fichiers ? Dans un mois, combien en restera-t-il ?

Baisse mondiale du traffic internet après la fermeture de Megaupload

Tout le monde le sait: Megaupload stockait des centaines de milliers de fichiers illégaux, souvent de grande taille (films en qualité HD 1080p par exemple, packs de films, …). Le téléchargement de ces fichiers générait un traffic non négligeable, mais qui n’avait jusqu’à présent jamais été calculé.

(suite…)