[Portal 3] 3 – Les 4 fonctionnalités les plus attendues

Attention: cet article peut contenir des spoilers concernant l’histoire des jeux Portal 1 et Portal 2.

Un autre article intéressant, issu de Gameranx.com, présente les 5 fonctionnalités les plus attendues dans Portal 3. En voici une traduction:

4. Plus de Cave Johnson

Cave Johnson et Caroline

« La science, ce n’est pas ‘pourquoi ?’: c’est ‘pourquoi pas !’. Pourquoi la plus grande partie de notre science est dangereuse ? Pourquoi ne pas vous marrier avec la science sûre si vous l’aimez tant ! En fait, pourquoi ne pas inventer une porte de sécurité spéciale qui ne vous donnera pas un coup de pied aux fesses vers la sortie, parce que vous êtes viré ! »

L’aptitude de Cave pour l’expérimentation contraire à l’éthique n’a d’égal que de sa vision du monde « avec moi ou contre moi ». Cela explique parfaitement comment un endroit comme Aperture pourrait exister. En fait, c’est principalement Cave qui apporte la touche drôle au jeu, en y réfléchissant bien.

Il n’est pas fou de dire que M. Johnson a volé la vedette dans Portal 2. Chaque ligne de dialogue de Johnson est incontestablement drôle. Quel autre genre de personne serait en mesure de faire marcher une institution qui a été nettoyée comme un vieux plat de Pétri de toute trace d’éthique ? Ecouter Cave parler de la vie lui donnant des citrons n’est pas seulement agréable – cela donne également un aperçu de ce qu’est Cave Johnson, et de ce qu’est l’Aperture Science.

Il est impossible de laisser ce mec à sa retraite. Cave Johnson doit revenir.

3. Toujours autant court et mignon

La série Portal est l’étalon d’or dans la façon de garder un jeu frais. Portal a fonctionné parce que les développeurs n’ont pas essayé de rallonger les choses en répondant à une longueur prédéterminée pour soit-disant veiller à ce que les gens en aient pour leur argent. De nouveaux éléments et des dialogues ont été introduits dans le jeu dans un rythme très serré, très mesuré.

1300367467-portal-2

Valve n’a pas introduit de personnages secondaires dans le jeu parce qu’ils n’avaient pas besoin de X lignes de dialogue pour justifier le prix du jeu. Ils n’ont également pas ajouté de nouveaux éléments: il n’y a pas besoin d’y avoir Y nombres de niveaux pour remplir un jeu de 25 heures « parce que les recherches en marketing l’ont prouvé ».

portal2

Ils ont fait leur jeu, l’ont gardé bref, et par conséquent, Portal 1 et 2 ne sont pas devenus obsolètes. Le jeu était toujours frais, intéressant – chaque élément dans le jeu avait une sorte de but. Je suppose que Portal 3 sera du pareil au même: pourquoi vouloir gâcher une bonne chose ? Valve sait qu’il ne doit pas y avoir de quêtes secondaires, ou tout autre mot à la mode dans l’univers du jeu-vidéo.

2. Montrez-nous ce qu’il s’est passé entre Portal 1 et 2

portal_2___nowhere_by_tribute27-d4kjpvr

Je voudrais bien savoir ce qu’il s’est passé dans le monde et dans l’Aperture Science) entre l’évanouissement de Chel à la fin de Portal 1 et son réveil par Wheatley au début de Portal 2 ! Ces quelques indices peuvent former tellement d’histoires, qu’il est difficile à croire que Valve ne répondra pas à nos interrogations.

De toute évidence, Portal 3 va reprendre là où le jeu en co-op de Portal 2 s’est terminé. L’histoire de Chell est à peu près terminée, à la fin de Portal 2. GLaDOS est clairement prête à commencer ses expérience sur Atlas et P-Body, comme entrevu à la fin de Portal 2. Il serait intéressant d’explorer ce qui s’est passé entre les deux jeux. Je ne m’attend pas à ce que ce soit l’objectif principal de Portal 3, mais la visite de cette période pourrait étoffer les connaissances que l’on a sur Aperture.

1. Donnez-nous quelque chose que nous n’avons encore jamais vu

Portal_ No Escape (Live Action Short Film by Dan Trachtenberg) - YouTubePortal est une série qui, à tout moment, peut se développer de façon exponentielle en termes d’éléments de gameplay. Dans Portal 2 par exemple, de nouvelles dimensions sont sans cesse ajoutées dans chaque pièce, ce qui aide à garder une expérience de jeu fraîche.

Je suis convaincu que Valve ne prendra pas la solution de facilité en ajoutant un ou deux trucs nouveaux dans la formule juste pour qu’ils puisse s’en tirer comme ça et redemander 50/60$. Ils ont réussi à créer une série ambitieuse, prenante, et carrément fun à jouer. Je ne pense pas qu’ils vont tout gâcher si facilement.

d68c0368c843866226f38e4d29e2f050Donc, Valve: impressionnez-nous encore une fois en ajoutant un peu de folie, des éléments de gameplay quasiment inconnus, et faites-nous savoir ce que vous savez faire en si peu de temps !

C’est la fin de cette série de trois articles sur Portal 3. Comme dit précédemment, pour l’instant, aucune informations n’a été publiée par Valve quant à un éventuel troisième titre (ni date de sortie, ni même trailer). Stay in touch !


  • Iro LeRokh

    Je suis de retour 😉 (sur les deux autres articles je suis « Sun François »)

    Si Caroline a été installée dans GLaDOS, c’est parce que Cave Johnsson est mort. C’est lui qui a lancé le projet pour pouvoir continuer a superviser les tests, mais il a précisé que s’il mourrait avant, Caroline devait être installée dedans (malgré son refus, que l’on voit dans des fichiers cachés du jeu). Donc Cave n’est pas a la retraite mais mort.

    Portal 2 est quand même bien plus long que Portal 1 sans devenir lassant. Il est parfaitement bien dosé sur la durée, contrairement au premier volet bien trop court. Il faudrait que l’histoire se développe de la même façon.

    Sinon, j’avais imaginé remplir un formulaire (nom, âge, poids, taille, etc…) comme ceux que l’on trouve un peu partout, dont celui dans la chambre de cryostase. A la place de jouer le jeu en incarnant un perso, on pourrait s’incarner NOUS-MÊME ! ça serait intéressant, bien que compliqué.

    De manière générale, on peut spéculer pendant des mois et des mois en sortant des scénarios plus abracadabrants les uns que les autres, Valve trouvera toujours le moyen de nous surprendre ! Ils ont toujours fait un super boulot, j’attends juste de voir.

    Merci pour l’article ! (et vive Valve ;D)

    • chteuchteu

      Commentaires intéressants ! 🙂

      Quels sont les fichiers cachés dont vous parlez ? Il est vrai que je n’ai pas eu la curiosité de fouiller dans les fichiers du jeu.

      Justement: Portal 1 est répétitif et, même si relativement court, lasse rapidement. Ce qui n’est pas du tout le cas de Portal 2 !

      Sur ce point, les avis serons partagés: certains préfèrerons tous s’identifier autour de la même personne (Chell), alors que d’autres préfèrerons une expérience utilisateur plus immersive.

      Je suis à 100% d’accord sur le dernier point ! 😀 (reste à savoir quand…)

      • Iro LeRokh

        A 9:40, on entend Cave le dire (« forcez-lui la main ») et a 13:35, on entend Caroline dire « Monsieur Johnsson, je refuse ! » puis « non,écoutez-moi : je ne veux pas être mêlée a ça », sans doute après que Cave dise qu’elle doive prendre la relève. ça aurait fait :
        -Je veux que Caroline prenne la relève. Elle va rechigner, c’est son genre, toujours trop modeste.
        -Monsieur Johnsson, je refuse !
        -Je ne veux pas le savoir, forcez-lui la main !

        -Non, écoutez-moi : je ne veux pas être mêlée a ça.
        -Eh bien mettez-là dans mon ordinateur, je m’en fiche.

        Sauf que, ce qui aurait été étrange, c’est qu’ils ne se disputent pas directement…

  • Jean-Guy Paquette

    Ce qui serait vraiment bien, c’est que GLaDOS puisse réussir à s’extraire physiquement de Aperture. On pourrait faire un autre bond énorme dans le futur et se retrouver devant une domination mondiale de GLaDOS. Et ce, pour une bonne raison: à mesure que l’on avance dans le jeu, on voit souvent sur les écrans autour des ascenseurs des plans, divers formes de tourelles, etc. Et aussi à la fin du jeu pendant la chanson finale. C’est une véritable armée. On ne construit pas tout ça pour rien, en plus que l’on parle d’une machine.

    La logique voudrait que GLaDOS aie éjecté Chell de Aperture car elle peut empêcher GLaDOS de terminer son armée. Ce qui avait déjà réussi une fois dans le 1. Mais a la fin du 2, GLaDOS reste fonctionnelle et seule dans Aperture sans Chell. C’est typique d’un changement de tactique qui a réussi.

    À partir de là, il y a 2 possibilités: soit GLaDOS a détruit les humains et la planète est devenue une terre désolée, comme dans Matrix ou Terminator, ou encore elle est devenue ultra contrôlée, comme dans Aeon Flux ou Equilibrium.

    Et cela pourrait mener à une autre de mes théorie si je pense à Portal 1 et 2 comme les 2 parties d’une trilogie: qu’il y aurait DES Chell. Que Chell soit un clone parmi d’autre exactement comme elle. Une erreur quelque part pourrait subitement réveiller une Chell oubliée par GLaDOS dand l’immense complexe d’Aperture abandoné.

    On retrouverait pour commencer le même complexe semi détruit comme dans le 2 au départ du jeu, et subitement on arriverait à l’extérieur devant une des 2 possibilités du futur de la terre avec le contrôle de GLaDOS.

    GLaDOS ayant répandu sa domination à la grandeur de la terre, la peinture blanche lunaire pourrait être maintenant à pleins d’endroits, donc le portal gun pourrait s’utiliser à l’extérieur.

    • Iro LeRokh

      L’idée « des » chell(s) est intéressante, surtout que le jeu explique les respawn des joueurs en leur expliquant qu’ils sont clonés et leur mémoire copiée dans ces clones jusqu’à qu’ils réussissent les tests (c’est de ça que GLaDOS parle quand elle fait mention de la sauvegarde du cerveau de Chell, enfin je crois).

      L’idée de GLaDOS envahissant le monde est intéressante, mais… a quoi cela lui servirait-elle ? Elle veut juste tester des gens. Tuer des êtres humains, certes, mais à travers des tests sordides. De plus, avec l’arrivée d’Atlas et de P-body, elle ne semble plus avoir besoin de sujets de tests humains.