Le point sur le « zombie de Miami »

Attention: cet article peut heurter la sensibilité des plus jeunes lecteurs.

Le « cannibale », le « zombie », « the walking dead », telles sont les différents noms donnés par les médias à cet homme ayant agressé un SDF à Miami samedi. Voici les réponses aux questions posées le plus fréquemment.

  • Quelle est l’identité de l’agresseur ? Cet homme aurait été identifié comme étant Rudy Eugene. Âgé de 31 ans, il aurait été arrêté huit fois depuis l’âge de 16 ans selon son casier judiciaire.
  • Qui est l’agressé ? La victime serait un sans-abri âgé de 65 ans, Ronald Poppo.
  • Qu’en est-il de cette dernière ? Selon les forces de l’ordre, Ronald Poppo serait entre la vie et la mort, actuellement à l’hôpital. Il aurait perdu entre 75 et 80% de son visage, notamment le nez et les deux yeux.
  • Combien de temps a duré l’agression ? 18 minutes avant que les forces de police n’arrivent.
  • Quelle a été la motivation de cette agression ? « bath salts », sels de bain: c’est ainsi que sont désignés un ensemble de narcotiques de synthèse proches du LSD et de l’ecstasy, « à la mode » depuis 2010 et vendus légalement dans certains états américains. Cette substance émergente aurait un puissant effet, s’apparentant aux effets combinés de la méthamphétamine (meth) et de la cocaïne. Les effets de la prise de cette drogue seraient un accroissement de la force physique ainsi qu’un décuplement de l’agressivité, mais aussi de fortes bouffées de chaleur – ce qui expliquerait l’état de nudité de l’agresseur et des hallucinations.
  • Une invasion de zombies est-elle possible ? Selon le site marianne2.fr, oui:

[…] une menace de ce type est… scientifiquement plausible. C’est en tout cas ce que soutient Samita Andreansky, virologue à l’Université de Floride de Miami (tiens donc, mais ne serait-ce pas la ville d’origine de notre « patient zéro » ?) dans un documentaire de la chaîne National Geographic : « La vérité sur les Zombies ». Il affirme en effet qu’une combinaison du virus de la rage avec un virus de la grippe mutée pourrait jeter les bases d’une pandémie de zombies dans le monde entier, similaire à celle entrevue dans « 28 jours plus tard ».

Une vidéo prise à partir d’une caméra de surveillance montre en partie la scène. Attention: même si l’agression n’est pas complètement visible, elle peut néanmoins choquer.

youtube
please specify correct url

Une photo de la tête de l’agressé est disponible ici (ce n’est pas joli à voir).

(source, source 2,)