Comment le poker est-il modélisé dans les jeux-vidéos ?

Les mini-jeux sont relativement communs dans les jeux-vidéos. Ils permettent en effet de faire une pause dans l’histoire du jeu afin de se concentrer sur autre chose. Prenez GTA IV par exemple: vous pouvez jouer au billard, aux fléchettes ou encore au air hockey. Dans Assassin’s Creed 3, vous pouvez jouer aux dames, au jeu du moulin ou bien encore au fanorama.

red-dead-redemption-pokerDans Red Dead Redemption, il est possible de jouer au poker. Et vu qu’on joue dans un univers de méchants, il vous est également possible de tricher ! La question que l’on se pose ici concerne la modélisation algorithmique de ces mini-jeux.

Poker-Red-Dead-RedemptionAvec les mini-jeux de stratégie (on exclue les fléchettes, donc), il faut savoir qu’il existe toute une algorithmique afin de modéliser le fonctionnement de ces jeux: les règles, mais aussi et surtout le comportement du joueur. Même si cela est simple pour un jeu comme les dames, cela devient vite compliqué voire presque irréalisable pour des jeux compliqués comme le poker. Selon Wikipedia,

Le jeu de poker (tout du moins la plupart des variantes) est considéré d’une complexité hors d’atteinte des ordinateurs. 

On peut alors se demander comment les développeurs s’y prennent alors pour modéliser un tel mini-jeu, surtout s’il ne représente qu’une petite partie du jeu-vidéo final !

poker-sit-n-goPlusieurs hypothèses pourraient expliquer cela. D’une part, on imagine bien que la complexité liée à la victoire d’une partie de poker dans un mini-jeu n’est pas la même que celle d’une partie jouée avec un super-calculateur ! Sinon, il serait bien difficile de gagner. Du coup, l’algorithme derrière une partie de poker serait moins complexe.

D’autre part, les scénarios de victoire sont limités. Avec un algorithme exécuté par un super-calculateur (en général basé sur la théorie des jeux), les coups sont calculés au fur et à mesure. Dans un mini-jeu, chaque coup fait partie d’un scénario de victoire ou de perte des PNJs ou du joueur.

imageCes deux éléments ont une conséquence commune: la diminution des ressources nécessaires à l’exécution de l’algorithme. L’enjeu est en effet de simplifier au maximum les algorithmes de jeu, quitte à réduire la diversité des parties, mais tout en respectant les règles du poker (en même temps, c’est le principe).

Malgré cette simplification, il paraît (ça se voit en parcourant les forums traitant du sujet) que gagner une partie de poker dans Read Dead Redemption est très difficile (sans tricher ni tuer ses adversaires, sinon c’est pas drôle) !


  • b2oba

    moa je gagne toujour c paske je jou bocou sur internet pourtan l’algoritmique j conpran rien