La publicité dans Android

La publicité dans les applications Android n’est pas rare: la plupart de celles-ci affichent un encart publicitaire généralement en bas de l’écran (ou à proximité d’éléments clé de l’application: boutons, liens, …). Ces applications utilisent Admob, la régie publicitaire créée par Google et dédiée aux applications Android.

Mais il existe un autre type d’applications: celles générant des publicités s’affichant dans la zone de notification, et créant des icônes sur le bureau. Ces applications utilisent la régie Airpush, plus controversée. Les publicités s’affichant dans la zone de notification de votre smartphone sont très reconnaissables, grâce à leur icône en forme d’étoile.

A priori, à part une désinstallation de l’application générant ces publicités, il est impossible d’empêcher leur affichage. Toujours est-il que la détection de cette application semble difficile… Souvent, celles-ci affichent un disclaimer annonçant ces publicités (voir ci-contre):

Merci d’avoir téléchargé cette application gratuite supportée par la publicité. […] Notre partenaire, Airpush, peut placer des publicités à l’intérieur des applications, dans la zone de notification de votre appareil ainsi que sur l’écran d’accueil. Airpush collecte certaines informations en fonction des permissions que vous lui avez accordé. Quand vous cliquez sur des pubs proposées par Airpush, vous sera redirigé vers une page web indépendante et pourriez transmettre certaines informations, incluant votre adresse mail, votre numéro de téléphone et la liste des applications de votre appareil.

Airpush peut donc être dangereux pour votre vie privée !

Plusieurs applications existent afin de détecter AirPush, mais aucune n’a pu détecter la régie sur mon téléphone. Dommage !

Vous pouvez cependant supprimer les applications concernées: vérifiez dans cette liste si vous n’avez pas installé l’une des applications citées.

Le fait que les développeurs ajoutent de la publicité dans les applications Android est compréhensible (même si celles-ci prennent jusqu’à 10% de l’écran sur de petites résolutions). Mais faut-il aller jusqu’à ajouter des publicités plus qu’intrusives et dangereuses pour la vie privée des utilisateurs ? Cela nuit très certainement à la réputation de ces applications, influant donc sur le nombre de téléchargement. Une publicité discrète mais ayant un très grand nombre de visionnages (grâce à de nombreux téléchargements de l’application) rapportera sûrement plus qu’une pub dans la zone de notification de l’appareil.

Jusqu’où iront les régies publicitaires afin de générer plus de revenus ? La génération de faux appels ? Le remplacement du fond d’écran ? Une pub ajoutée à vos SMS ? Affaire à suivre…