Linux en ligne de commande, c’est fun

Qui a dit que Linux était trop sérieux ? Les développeurs du système d’exploitation se sont amusés à introduire dans le système des easter eggs, ces petites surprises que l’on découvre en utilisant certains logiciels / sites internet.

En premier exemple, on a la commande

cowthink -f sodomized-sheep.cow I f*ing love linux

qui est en quelque sorte un dérivé de la commande cowthink et qui n’est pas sans rappeler la vidéo Thanks Smokey.

Le second exemple, proposé par tux-planet.fr, est la possibilité de modifier le comportement de Linux lorsque l’on se trompe de mot de passe en voulant utiliser la commande sudo (superutilisateur). Par défaut, la réponse du prompt est « Sorry, try again. ». Dans le fichier /etc/sudoers, remplacez

Defaults    env_reset

par

Defaults    env_reset,insults

Le résultat est assez drôle (liste complète des réponses disponible sur tux-planet.fr):

  • Where did you learn to type?
  • Your mind just hasn’t been the same since the electro-shock, has it?
  • It can only be attributed to human error.
  • That’s something I cannot allow to happen.

La langue de ces insultes reste l’anglais, indépendamment de la langue du système. A quand l’intégration dans Windows de ces easter eggs ?